Les actualités

Du 2017-10-25 au 2017-11-19

Visite bi-annuelle de la CRC auprès de dicastères de la curie romaine

Leur rencontre avec le Cardinal Braz de Aviz, préfet pour la Congrégation des instituts de vie consacrée et des sociétés de vie apostolique a été particulièrement importante et encourageante. Cela a été un appel à un plus grand engagement apostolique lancé aux religieuses et religieux de tout âge dans la société canadienne. Ils ont également eu le privilège de rencontrer le Saint-Père lors de l’audience générale du mercredi. L’occasion a été saisie pour lui offrir en cadeau différents produits provenant de monastères canadiens ainsi qu’une photo des Benjamins de la vie consacrée du Canada qui se sont récemment réunis à Montréal.

Au cours des prochaines semaines, la CRC effectuera un compte rendu plus détaillé au Conseil d’administration de cette expérience de communion vécu durant ces 6 jours. L’Église est réellement et profondément bénie à travers le ministère du Pape François.

Rencontre avec le cardinal Amato,

Préfet de la Congrégation pour les causes des saints

Rencontre avec le cardinal Braz de Aviz, préfet pour la Congrégation

des instituts de vie consacrée et des sociétés de vie apostolique

Rencontre avec le cardinal Marc Ouellet à la Congrégation pour les évêques

Rencontre avec le cardinal Turkson au Dicastère

pour le développement humain intégral

Rencontre avec la Congrégation pour la doctrine de la foi

Rencontre avec le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie

Rencontre avec le cardinal Stella, Préfet de la Congrégation pour le clergé

Du 2017-10-21 au 2017-11-06

Journée missionnaire mondiale

Cette année, nous sommes appelés à redécouvrir que la Mission n’est pas un élément parmi tant d'autres de la vie chrétienne, mais bien ce qui est au cœur de son identité. Le Dimanche missionnaire mondial (DMM) « nous invite à réfléchir à nouveau sur la mission au cœur de la foi chrétienne», souligne le Saint-Père en s'adressant à toute l'Église dans son message pour le DMM de 2017 qui sera célébré le 22 octobre 2017.

« Redécouvrir la Mission au cœur de la foi » en est donc le thème choisi par le Pape pour l’Œuvre pontificale de la propagation de la foi.  Au Canada francophone, la Propagation de la foi vous invite à approfondir le thème par le biais de son Guide d'animation missionnaire, un outil conçu pour être utilisé au-delà de la journée missionnaire d’octobre.

Nous sommes tous invités à célébrer le DMM qui « constitue l’occasion propice pour que le cœur missionnaire des communautés chrétiennes participe par la prière, le témoignage de la vie et la communion des biens afin de répondre aux graves et vastes besoins de l’Évangélisation. » (Message du pape François pour le DMM 2017) En effet, l’année dernière au Canada francophone 1 700 000$ ont été distribués par la Propagation de la foi grâce à la collecte mondiale du mois d’octobre. Grâce à vous, les projets missionnaires dans les diocèses les plus pauvres du monde – qui dépendent encore de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples – pourront être soutenus et le seront à l’avenir, assurant l’évangélisation et la formation de prêtres, religieux et religieuses, et laïcs; tous engagés à la suite du Christ et au service de l’Humanité.

Voici le texte intégral de ce message du Pape François pour la Journée missionnaire mondiale 2017.

La mission au coeur de la foi chrétienne.

Du 2017-10-01 au 2017-10-31

VOUS ÊTES MES TÉMOINS

Ayant travaillé à Lima, Pérou, j’ai côtoyé des personnes malades et âgées qui vivaient dans des conditions inhumaines. Courageusement, elles luttaient pour leur survie mais le regard tourné vers les autres. Laissez-moi vous parler d’Isabel, cette femme de 40 ans qui, à l’âge de 18 ans, a été victime d’un accident. Les jambes amputées, elle circule en fauteuil roulant dans les rues de son village pour porter secours à son entourage. Elle écoute les gens et partage leur souffrance. Pleine de vie, Isabel n’a jamais flanché devant l’épreuve. Elle témoigne de l’espérance qui l’habite. Par son courage Isabel a revitalisé ma foi et mon engagement missionnaire.

Mais comment porter ce témoignage de l’amour de Dieu lorsque physiquement l’âge ou la maladie gagne du terrain ?

 

La souffrance : communion au Christ souffrant

La souffrance, cette expérience unique du LÂCHER PRISE met en communion étroite avec la prière de Jésus : PÈRE, TA VOLONTÉ ET NON LA MIENNE.

La souffrance devient alors source de paix. Au lieu de s’apitoyer sur soi, la foi laisse jaillir l’amour. Difficile à comprendre! La foi n’ôte pas la douleur, mais relie à la souffrance du Christ rédempteur venu actualiser l’amour de Dieu pour tous.

La foi nous assure que le Seigneur peut tirer le bien du mal, elle donne un sens à la vie. Combien pourraient témoigner que l’épreuve acceptée dans la foi a fait renaître en eux la sérénité, l’espérance ? C’est que le Seigneur invite à être actifs malgré la maladie, avec les forces et les talents dont vous disposez. Vous êtes les précieux coopérateurs et coopératrices du Christ dans l’œuvre de la Rédemption.

C’est là votre mission : devenir des témoins de la présence et de l’amour de Dieu dans votre vie. Une présence qui pénètre les fibres de votre être comme une brise légère. Par la prière vous entrez en contact avec Dieu. Parler à Dieu, lui dire votre peine, votre espoir, lui adresser vos demandes pour les vôtres, lui offrir tout votre être, lui rendre grâce, c’est cela prier. Prier est aussi une forme de témoignage de votre foi, puisqu’elle révèle votre relation secrète avec ce Dieu-Amour.

Et comment ne pas devenir alors des RACONTEURS, RACONTEUSES de votre vécu qui peut devenir source de foi pour les autres !

par Michelle Payette, m.i.c.