Les actualités

Du 2017-12-01 au 2017-12-24

Oser y croire

Deuxième dimanche de l'Avent

Préparez le chemin du Seigneur. La voix des prophètes bibliques est à la fois singulière et multiple, circonstancielle et pourtant toujours actuelle. D’Isaïe à Jésus, en passant par Jean Baptiste, elle retentit toujours comme une bonne nouvelle au cœur de nos cités et de nos communautés.

Les promesses de vie du Seigneur se réalisent en leur temps. La parole de Dieu nous invite à la persévérance et à la foi qui sont «le chemin […] droit» par lequel Dieu vient et se fait proche de nous.

Premier dimanche de l'Avent

Il peut y avoir plusieurs raisons qui nous font nous endormir : la fatigue, l’heure tardive, le manque d’intérêt. En ce premier dimanche de l’Avent, un appel pressent nous est lancé par trois fois, et c’est Jésus qui nous le lance : « Veillez ! » Ne soyons donc pas endormis, le Seigneur veut nous rencontrer.
"Prenez garde, restez éveillés". Dieu ne cesse de visiter son peuple. Plus d’une fois, il a «déchiré les cieux» pour le secourir et le consoler. Nos cœurs veillent et s’émerveillent en cette saison de l’Avent, car nous savons que le Christ est toujours bien vivant parmi nous. Le Christ nous fait confiance en nous associant à son projet d’amour pour le monde. Une telle confiance ne peut que rendre active et joyeuse l’attente de son retour.

Préparons-nous à recevoir le Sauveur de tous les peuples !

Comme l'an dernier, suivez notre retraite Avent dans la Ville !
"Jésus, Lumière des nations", tel est le thème qui nous conduira jusqu'à Noël.

Du samedi 2 au lundi 25 décembre 2017, chacun est invité à accueillir le Christ dans la crèche de son coeur. Et cette année, Jésus ne vient pas seul : le Salut est pour tous les peuples !

Découvrez la démarche de l'avent des Dominicains sur Retraite dans la ville

http://go.communaute.retraitedanslaville.org/nl2/i5tg/jq3.html?

SEIGNEUR, un Jour, tu es venu à nous et nous avons répondu avec enthousiasme à la Bonne Nouvelle de ton Royaume...   Mais avec le temps, la force de l'habitude affaiblit nos élans et nous n'entretenons pas dans nos cœurs l'Amour de ton NOM...

 Ô Jésus, réveille en nous le désir de revenir à TOI, de faire du NEUF de secouer le joug de nos lâchetés et de nos paresses afin que renouvelés dans le feu de l'Amour, nous soyons vigilants dans l'attente de ta venue... 

 Seigneur, tu nous as donné de TOI pour que nous ayons la VIE. En TOI, nous sommes forts, mais loin de TOI, nous faiblissons...

 Que ton Esprit ne nous manque jamais qu'Il ranime en nous le feu sacré et le zèle de ta Maison.

 Que ce nouvel Avent fasse de nous des veilleurs fidèles que tu auras la joie de trouver prêts quand tu viendras...

 (D'après EPHATA)

Du 2017-12-01 au 2017-12-22

Immaculée-Conception

« Le puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! » Quel merveilleux cadeau Marie que ce Dieu de ton cœur réalise et quelle notoriété par ce don de Dieu, que tu reçois Marie !

 

« Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. »

De ta naissance Marie en passant par ton oui, jusqu’à aujourd’hui et au delà de ce nouveau millénaire cette amour  se répand sur moi et sur tous ceux qui croient en sa présence.

 

« Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. »

Dans l’amour, que tu portes à ton Dieu, Marie et SA réponse vue et sentie par tout ton être ; aucun être humain a la prétention de te combler de tant de joie,

 

« Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. »

C’est par un libre choix Marie que tu reçois l’appel de ton Dieu, et c’est par la voie d’un choix libre et sans contrainte dans un geste plein de douceur et d’humilité que tu nous offres de vivre en harmonie. Un chemin qui contrarie, les fervents du pouvoir

 

« Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. »

Marie, tu montres le chemin qui donne soif de Dieu, ce chemin bien différent que la route des faux bonheurs  que nous offre le monde d’aujourd’hui !

 

« Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour, »

Parce que tu y croyais Marie, aux joies du service et que dans ton quotidien, tu t’en es inspiré, Dieu ne pouvait faire autrement que t’aimer.

Quel exemple pour nous Marie !

« De la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais. »

Marie, par toi, par ton oui, passe toute l’humanité. De ta limite humaine, avec un cœur pleinement tournée vers le Dieu qui t’habite ; de la naissance de ton fils Jésus, tu ouvres un chemin du bonheur. Promesse de Dieu, celle de nous rendre heureux.                                                                                                                          Merci Marie. 

 

(Un petit clin d’œil de Micheline et Jean-Marie) dec00

http://www.revue-ndc.qc.ca/