Les actualités

Du 2018-04-30 au 2018-05-30

Collège Marie-de-la-Providence à Napo

Suivent les discours officiels entrecoupés de danses folkloriques présentées par les élèves.  Après le discours de la directrice du collège, Mlle. María Arroyo, M. Quane prend la parole. Le père Roland Demers assure la traduction.  M. Quane insiste sur le privilège qu’ont les élèves du Collège Marie-de-la-Providence d’avoir de bonnes infrastructures pour pouvoir étudier et de la responsabilité qui leur incombera, après leurs études, de partager à leur tour avec ceux qui n’en ont pas.

Puis, les élèves se retirent et les invités montent pour la bénédiction du deuxième étage et de la plaque commémorative qui sera faite par Mgr Noël Simard et le père Roland Demers.  La célébration se termine par un vin d’honneur et des agapes fraternelles où sont présents les représentants de l’Association des parents, le personnel administratif du Collège, des représentants du corps professoral et les sœurs de la communauté.

Suite à cette cérémonie, les invités canadiens viennent partager le repas avec les sœurs à la Maison provinciale. Il règne autour de la table un échange fraternel qui se déroule dans la simplicité et la bonne humeur. Les sœurs, à leur tour, remercient les invités avec des cadeaux typiques du Pérou.

Napo Lima

Du 2018-04-13 au 2018-05-15

Un appel incroyable

Il est vraiment impressionnant d’entendre le récit extraordinaire de la conversion du diacre Paul Ma.  Paul était un athée, mais il s’est converti au catholicisme à Shanghai, en Chine, au cours de l’Année sainte 2000.  Il a eu soudain une vision de Jésus lui parlant du haut de la Croix et l’invitant à le suivre.  Il fut si profondément troublé par ce qui lui était arrivé qu’il s’en ouvrit à un prêtre.  Ce fut le début de sa démarche de conversion.  Plus tard, lors de son baptême, il reçut le nom de l’apôtre saint Paul.

Après son immigration au Canada en 2001, Paul a élevé sa famille très humblement, mais en 2002, il a de nouveau reçu un appel à devenir diacre.  Il n’y a pas prêté attention, mais le Seigneur continuait de lui faire signe, et en 2008, son épouse l’interrogea au sujet de son appel.  Il pria alors, secrètement, pour que Dieu lui donne plus de signes.  En effet, son épouse fut soudainement guérie de sa maladie.  Fort de cette confirmation, il commença à poursuivre sa vocation au diaconat avec le ferme soutien de son épouse et de ses trois enfants.  Actuellement, en plus de son emploi à temps plein, il fait des homélies et se dévoue au service des pauvres.  Il accepte aussi de donner des cours de Bible au canal Sel et Lumière de la télévision.  Ce fut une joie pour Sr Cecilia de le rencontrer en personne, car elle avait écouté sa prédication au canal Sel et Lumière.  C’est une réelle bénédiction pour la paroisse d’avoir un curé humble, aimant et généreux au travail, et maintenant, un diacre aimable et très dévoué.