Les actualités

Du 2018-12-05 au 2018-12-15

Immaculée Conception

« Son amour s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. »

De ta naissance Marie en passant par ton oui, jusqu’à aujourd’hui et au delà de ce nouveau millénaire cette amour  se répand sur moi et sur tous ceux qui croient en sa présence.

« Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. »

Dans l’amour, que tu portes à ton Dieu, Marie et SA réponse vue et sentie par tout ton être ; aucun être humain a la prétention de te combler de tant de joie,

« Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. »

C’est par un libre choix Marie que tu reçois l’appel de ton Dieu, et c’est par la voie d’un choix libre et sans contrainte dans un geste plein de douceur et d’humilité que tu nous offres de vivre en harmonie . Un chemin qui contrarie, les fervents du pouvoir

 « Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. »

Marie, tu montres le chemin qui donne soif de Dieu, ce chemin bien différent que la route des faux bonheurs  que nous offre le monde d’aujourd’hui !

« Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour, »

Parce que tu y croyais Marie, aux joies du service et que dans ton quotidien, tu t’en es inspiré, Dieu ne pouvait faire autrement que t’aimer. Quel exemple pour nous Marie !

« De la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais. »

Marie, par toi, par ton oui, passe toute l’humanité. De ta limite humaine, avec un cœur pleinement tournée vers le Dieu qui t’habite ; de la naissance de ton fils Jésus, tu ouvres un chemin du bonheur. Promesse de Dieu, celle de nous rendre heureux.     Merci Marie. 

(Un petit clin d’œil de Micheline et Jean-Marie) dec00

http://www.revue-ndc.qc.ca/

Du 2018-12-01 au 2018-12-09

Avent premier diamnche

"Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment".

Nous entrons dans le temps de l’Avent comme avènement, comme venue, comme arrivée ! Veillez, dit Jésus par quatre fois, il nous invite à la vigilance. Notre vie chrétienne est sous le signe de sa venue : "Marana tha !" Viens Seigneur Jésus ! A Noël il vient, mais avec sa Passion, il nous a promis de revenir en gloire, un jour qui sera la fin des temps. Alors il essuiera toute larme et rassemblera dans l’unité l’humanité de tous les temps. Nous sommes des êtres de désir, quelqu’un va arriver, et il nous faut être prêt. Il avait fallu des générations pour qu’une jeune fille, au sein du Peuple d’Israël, puisse offrir à Dieu l’espace de pauvreté, d’amour et de foi où il puisse s’incarner. Il y a un écart incommensurable entre "ce qui était attendu de l’homme," et ce que Dieu a réalisé : Lui-même est venu comme un homme. Il a fallu que l’humanité, dans la vierge Marie, se prépare, ouvre son cœur à Dieu. Cependant, ce n’est pas l’effort de l’homme qui fait naître Dieu dans le sein de Marie. L’homme ne peut que s’ouvrir à l’accueil inouï de Dieu. A Noël, il sera capable de faire émerger une réalité bonne et nouvelle au sein d’une humanité pagailleuse et surprise. Cet accomplissement sera sans proportion avec ce qu’aura fait l’homme pour s’y préparer. Dieu fera toute chose nouvelle. Mais le délai, le temps qui nous est donné dit que quelque chose qui doit s’accomplir par les hommes pour que puisse advenir enfin la fin heureuse et glorieuse.

Du 2018-11-23 au 2018-12-10

Vierge pèlerine

Visite de la Vierge pèlerine à notre maison de Pont-Viau

  • L’accueillir chez soi, c’est revivre ce mystère de la Visitation : la Vierge Marie se rend ainsi chez nous en servante du Seigneur ; nous rendrons grâce pour sa foi et nous lui demanderons par sa visitation de l’accueillir plus profondément en nos vies,  lui confiant notre foi et nos familles.