À TRAVERS LE MONDE - Amérique du nord

Le Canada d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui que Délia Tétreault a connu. Il s'est complètement transformé. L'immigration en a fait une mosaïque culturelle. On y retrouve la presque totalité des cultures et des religions du globe. Le pays entretient des liens avec tous les autres continents. Ce phénomène s'amplifie avec le libre-échange qui gagne l'ensemble des Amériques : Un continent. Un marché! Mais les enjeux et les défis de cette réorganisation du commerce sont énormes pour l'avenir social et économique des populations de notre continent. Quels impacts auront-ils sur les cultures et les modes de vie...? L'Église canadienne suit le processus de près et s'engage en faveur d'une authentique solidarité envers les plus démunis menacés par une économie de marché qui tend à les exclure du partage des richesse de la terre.

Plusieurs autres défis attendent aussi l'Église canadienne. En train de vivre elle-même une mutation profonde, elle doit réfléchir beaucoup à la manière dont elle envisage son action. Cette démarche demande de bien comprendre l'évolution du monde et de la société où elle est engagée. D'où l'importance d'événements très riches comme le Synode des Églises d'Amérique et le premier congrès missionnaire d'Amérique (CAM I) pour redéfinir quel type de présence elle aura à l'heure où émerge un nouvel ordre mondial. Insérées dans cette Église qui cherche à fonder ou à refonder le service de l'Évangile dans ce monde nouveau, nous sommes invitées à vivre des engagements missionnaires diversifiés ici même au pays natal.

Au pays des origines

Le Canada, lieu d'origine de l'Institut, demeure au coeur de notre histoire communautaire. On y retrouve les lieux où a vécu Délia Tétreault et ceux de ses premières fondations. Au Canada se situent également: l'Administration générale, la Maison-Mère qui renferme un petit musée dans la chambre-bureau de la fondatrice, le scolasticat international, le service des archives et de nombreux autres services pour l'ensemble de l'Institut.

C'est aussi au Québec, à Pont-Viau qu'est située notre infirmerie. Cette maison qui a connu autrefois l'activité bourdonnante de la jeunesse (postulat, noviciat, scolasticat) accueille aujourd'hui nos soeurs âgées et malades.

Les activités des M.I.C. se situent surtout en animation missionnaire, en formation du laïcat missionnaire, en présence active auprès des immigrants et en service de pastorale dans divers domaines. La plupart des soeurs sont engagées au Québec, (Montréal, Joliette, Longueuil, Québec, Pont-Viau, Rimouski, Granby) quelques-unes en Ontario (Ottawa, Toronto) et d'autres à Vancouver.

Un bref aperçu des provinces canadiennes