FAMILLE MIC - AsMIC

ASSOCIÉ(E)S MISSIONNAIRES DE L'IMMACULÉE-CONCEPTION


LA TERRE : La Terre entière fut donnée à la famille MIC comme champ d'apostolat par saint Pie X.

LA CROIX : Le salut en Jésus le Christ par la croix glorieuse est la Bonne Nouvelle proclamée éa toutes les nations.

Historique

Dès la fondation, Délia Tétreault favorise la participation des laïques à l'oeuvre missionnaire de l'Institut. En 1905, une association est née : LES DAMES PATRONNESSES. Ce regroupement a subi quelques transformations au long des années particulièrement en 1923 à l'époque des ouvroirs jusqu'à s'éteindre suite à de nouvelles formes d'entraide internationale.

En 1980, quelques laïques, attirées par le charisme de Délia Tétreault désirent vivre selon l'esprit de l'institut. C'est ainsi que débute " L'ASSOCIATION AUX SOEURS MISSIONNAIRES DE L'IMMACULÉE-CONCEPTION " (ASMIC)

Depuis le 25ième anniversaire et à partir d'une compréhension nouvelle des associations dans l'Église, l'arrimage entre associées et institut religieux s'est transformé. Les associées (ASM1C) font partie maintenant de la famille MISSIONNAIRES DE L'IMMACULÉE-CONCEPTION et ne sont plus associées aux soeurs proprement dites. Elles deviennent donc les Associées Missionnaires de l'Immaculée-Conception regroupant des hommes et des femmes, désireuses de vivre le charisme et la spiritualité d'action de grâces mariale et missionnaire légués par la fondatrice Délia Tétreault.

Le charisme de Délia Tétreault

Délia Tétreault a été appelée à fonder un institut religieux à caractère marial dans un but essentiellement missionnaire en reconnaissance pour la foi reçue. Il se traduit ainsi pour ses filles et pour les associées…

… dans un élan d'action de grâces, à la manière de Marie,
porter le Christ aux personnes qui ne le connaissent pas
de par le monde entier et ouvrir les chrétiens et les chrétiennes
à la dimension missionnaire de leur baptême.

L'action de grâces comme spiritualité léguée par la fondatrice s'enracine dans une prise de conscience de l'amour gratuit du Père à travers la Création et 1a Révélation. Elle jaillit dans la reconnaissance du mystère d'amour de son dessein bienveillant. (cf. Ép.l, 9) " Dieu nous a tout donné, même son propre Fils; quel meilleur moyen de le payer de retour autant qu'une faible créature le peut faire en ce monde que de lui donner des enfants, des élus qui eux aussi chanteront ses bontés dans les siècles des siècles. " (Délia T. 4 sept. 1916)

Émerveillement toujours neuf face à la gratuité divine, l'action de grâces éclate en joie et louange rendant gloire au Père par le Christ dans l'Esprit.