Les actualités

Entrons dans le nouveau monde

Dès le début du Carême, le Seigneur redit son projet de faire alliance avec toute l’humanité. Sa réalisation ne viendra pas sans que nous répondions à l’appel de nous convertir et de croire à l’Évangile. Le Seigneur a partagé notre vie terrestre. Il est devenu l’un de nous et est allé jusqu’au bout de la souffrance humaine. Tournons-nous vers lui avec un cœur désireux d’être transformé.
» Lire la suite

MERCREDI DES CENDRES

À l'entrée du Carême, les chrétiens et les chrétiennes reprennent conscience qu'ils sont des marcheurs sur la route le l'Évangile. Sur cette route, on avance dans l'amour de Dieu et du prochain, on progresse dans la mise en place de structures de partage et de dignité pour tous. En ce sens, les Cendres sont la " marque des marcheurs ". Ceux et celles qui ont pris la route de l'Évangile portent la trace de leur marche vers Dieu, vers leurs frères et soeurs. Les Cendres ne sont pas une " marque d'infamie " ou de tristesse. Elles indiquent la faiblesse de ceux et celles qui marchent, leur fatigue, leurs chutes, les obstacles affrontés, les coups reçus, la poussière accumulée au long des innombrables paysages traversés, les ornières dans lesquelles on s'est effondré, les impasses dont on est revenu, les passages étroits où l'on s'est écorché. Seules les personnes qui marchent sont couvertes de poussière! Les cendres indiquent le courage d'avancer malgré les oppositions et le mal et les inquiétudes. Ainsi, la réception des Cendres exprime la décision de continuer, sous l'impulsion de l'Esprit de Dieu, la route de l'Évangile et de traverser faiblesse, péché et mort, pour arriver, avec tous les frères et soeurs, dans le Royaume de fête.
» Lire la suite