Les actualités

Une Église en sortie

Le Projet du Rallye Familial, rejoint plus d’une centaine de foyers ayant fait leur demande pour le Sacrement de la Confirmation. Jeunes et Adultes de toutes les Unités Pastorales du Diocèse. Le but du Rallye était de faire connaître le cheminement de la foi dans et par les Témoins et les Institutions qui ont donné des réponses à des besoins précis. Dix milieux ouvraient leur porte pour témoigner du comment Dieu en Jésus-Christ, se rend vivant et présent dans diverses situations de la vie. Ex : La manne quotidienne pour les plus touchés par la pauvreté. L’Arche pour les personnes ayant un handicap et n’ayant d’autres foyers… L’Hôpital St-Eusèbe, de Joliette tenu à l’époque par les Sœurs de la Providence, qui se sont occupées des malades, des orphelins, des vieillards etc… Pour notre part, nous avons fait connaître notre fondatrice Mère Délia Tétreault, en offrant une médaille à son effigie ainsi qu’un macaron avec des phrases signifiant la spiritualité de la fondatrice et son Œuvre Apostolique qui était à une époque, une Maison de Retraites pour les Dames afin de les aider à connaître leur vocation et leur mission. C’était aussi pour faire connaître l’Œuvre immense de Mère Délia à travers les 12 pays du Monde.
» Lire la suite

Le Noel de Novembre

J’ai beau chercher depuis des semaines, je ne me trouve aucune qualité. Moi, le mois de Novembre, personne ne m’aime! Chacun trouve à redire sur mon compte. Ah! Si j’étais Avril, moi aussi je me promènerais avec les poches pleines de promesses de printemps. Ou Octobre, tiens, mon frère d’automne tellement mieux partagé que moi avec son feuillage multicolore; tandis que moi je ne peux tendre vers le ciel que mes pauvres branches dépouillées. Quand à Juillet et Août, j’aime mieux ne pas y penser; ils ont tout pour eux. Je suis décidément le moins doué de tous les mois. La seule fête dont je peux m’honorer est le jour des morts. C’est la seule que les gens retiennent de moi. Il n’y a pas là de quoi me remonter le moral! Oh! J’ai aussi la Toussaint, bien sûr, mais il me semble que cette fête passe de plus en plus inaperçue et d’ailleurs, un peu plus et c’était Octobre qui en héritait. A-t-on idée de placer une fête le premier jour du mois! Janvier, c’est vrai, n’est guère mieux pourvu de ce côté; quoique pour lui c’est différent, le prestige de Décembre rejaillit sur lui, et puis il bénéficie en outre de l’Épiphanie.
» Lire la suite

Quand la fiction devient réalité

Longtemps la société québécoise a vécu en vase clos, mais l’arrivée massive de milliers d’immigrants invite à l’ouverture, à l’accueil réciproque pour assurer un développement harmonieux de la société, bénéfique à tous les citoyens. L’attitude des Québécois face à l’immigration est une question qui m’intéresse depuis fort longtemps. Issue d’un milieu rural et homogène, j’ai grandi avec l’impression d’habiter le bout du monde. La géographie du monde, je l’ai apprise comme s’il s’agissait d’une révélation : il y a donc sur cette terre autre chose que mon village, ma région, ma province, mon pays, ma religion et ma langue. Je ne suis pas le nombril du monde. Heureusement !
» Lire la suite